Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Au fait,

Recherche

Blog équitable


maxhavelaar_06a.jpg Aucun bobo n'est oublié


BIO.jpg100% BIO & sans OGM 


nucleairesmall3.jpg Bougies équitables ici !   

 
 

Archives

15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 22:34

Crise de rire en Bobosphère.

François Hollande en couverture de Voici après ses vacances en Thaïlande, puis Martine Aubry qui se met un stylo dans l’œil et qui doit annuler ses vœux à la presse.

 


Ne changez rien, c’est comme ça qu’on vous aime.

Published by Pidji
commenter cet article
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 12:09

A vous de choisir !

 


Après tout,on a les candidats qu'on mérite.

Published by Pidji
commenter cet article
23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 16:59
 

Il en fallait du courage pour nommer le dalaï-lama citoyen d’honneur de la Bobosphère.

Merci Bertrand, n’écoute pas ce qui se dit de l’autre coté du périphérique et continue comme ça, la Bobosphère est fière de toi !

Published by Pidji
commenter cet article
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 16:23


Le PS se donne jusqu'à fin avril pour trouver une position commune sur le financement des retraites

En moins de vingt-quatre heures, deux personnalités du PS - Pierre Moscovici et Ségolène Royal - ont tenu, des propos totalement différents sur l'allongement de la durée de cotisation retraite. Le premier l'a jugé, mercredi sur Public Sénat, « assez inéluctable », compte tenu de l'allongement de l'espérance de vie.


La seconde a déclaré hier sur RTL qu'il « est impossible et injuste d'imaginer l'augmentation de la durée de cotisation».


Afin d'éviter une multiplication de couacs, le député Pascal Terrasse a été chargé d'animer un groupe de travail réunissant toutes les sensibilités du parti et censé livrer, d'ici à fin avril, la position commune du parti, avec si possible, des contre-propositions en matière de financement.

http://www.lesechos.fr/journal20080328/lec1_france/4707245.htm

 

Nous souhaitons bien du courage à Pascal Terrasse.


Et on s’étonne après cela, que des traitres finissent par aller bosser pour Sarkozy.

Published by Pidji
commenter cet article
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 12:12


24 heures, c’est le temps qu’il aura fallu attendre avant que le "collectif" bobo ne se fissure. C’est le meilleur d’entre nous qui a dégainé le premier.

Après sa brillante carrière au parti socialiste, Flanby veut être notre candidat pour 2012.

 

Vas-y François, t’es le meilleur !

 


Published by Pidji
commenter cet article
26 mars 2008 3 26 /03 /mars /2008 16:24


Tout s’est très bien passé hier, au congrès du syndicat des élus bobos.

Aujourd’hui, la lutte des places et la guerre de tranchées reprennent. Préparez les couteaux et les petites phrases assassines, mais faites attention, le premier qui bouge, on le flingue !

Published by Pidji
commenter cet article
14 mars 2008 5 14 /03 /mars /2008 16:02


Même si Bordeaux est tombé,

Paris résiste et il nous reste encore un espoir à Toulouse et Marseille.

 

Alors, Bobos de tous les quartiers, Dimanche,

allez voter !

 

Notre objectif : Battre la drouaaaaaate !

 

Notre projet : Battre la drouaaaaaate !

 

Nos valeurs : Battre la drouaaaaaate !

 

Dimanche, allez voter !



Si vous ne le faites pas pour vous, faites le au moins pour eux :


DELANOE.jpg HOLLANDE-copie-1.jpg sego.jpg DSK.jpg FABIUS.jpg JACK.jpg


Published by Pidji
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 10:19
18889951_w434_h_q80a.jpg
 
Ça tombe bien, les biloutes n’aiment pas les bobos :
 
Lu dans le Parisien :
 
IL NE FAIT PAS BON, lorsqu'on est militant socialiste dans le Nord, critiquer l'importante subvention (600 000 €) de la région (PS) Nord-Pas-de-Calais dont a bénéficié la société Pathé pour produire le film « Bienvenue chez les Ch'tis ».

Elise Ovart-Baratte, doctorante en histoire contemporaine, et membre du conseil fédéral du Parti socialiste à Lille, a récemment signé un texte, diffusé sur le site Libelille.fr, dans lequel elle observe : « Dany Boon ne saurait être le meilleur vecteur d'une forte image du Nord-Pas-de-Calais, tant il véhicule le misérabilisme et porte l'image d'archaïsme dont a pu souffrir notre territoire pendant des années. Cet aspect dessert donc complètement la valorisation de notre région.
Il conviendrait désormais de s'interroger sur la stratégie de marketing territorial de la région. »

« Manque de solidarité »

Ce qui lui a valu une violente altercation avec Bernard Roman, député PS du Nord, et une lettre ulcérée : « Je ne sais au nom de quelle maîtrise de la question tu te poses en censeur de nos décisions, lui écrit-il. Les Nordistes t'ont déjà donné tort, les Français aussi, de même que les critiques... Ce n'est pas ton erreur qui me scandalise, c'est ton manque de solidarité et de sens de l'action collective. »
Published by Pidji
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 22:32
Après sa pitoyable prestation aux présidentielles, nous avons décidé de ne pas tirer sur l’ambulance, et de laisser la bobosphère se refaire une santé.
Hélas, l’état du malade ne va pas en s’améliorant. 

undefined
 
Aujourd’hui, la gazette du bobo a touché le fond et vient de se faire lâcher par ses confrères.
Et Ségolène est toujours là…
 
Bobo lève-toi !
Published by Pidji
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 23:34
QUESTION.jpg
Une analyse intéressante parue dans Le monde aujourd'hui met au clair le phénomène d'inversion de l'abstention, de la gauche vers la droite, du premier au second tour.
L'émergence du thème de la TVA sociale dans la campagne de l'entre-deux-tours et son exploitation par la gauche, est mise en avant dans les discours des analystes et des hommes politiques pour tenter d'expliquer ce vote surprise. Mais, au niveau national, nul sursaut de participation n'est venu répondre à l'appel des ténors socialistes. C'est donc vers une analyse électorale plus détaillée de l'abstention, au niveau des circonscriptions, qu'il convient de se tourner.
Les 100 députés élus dès le premier tour, ainsi que la vague bleue promise à coup sur, ont provoqué une abstention marquée à droite. En revanche la gauche s'est davantage mobilisée dans les duels serrés.
Pour ces élections atypiques, la gauche a bien remobilisé ses électeurs. Ses supporters se sont déplacés là où les combats étaient perçus comme les plus difficiles. A l'inverse, la droite a vu une partie de ses électeurs croire en une victoire jouée d'avance et ne pas se déplacer. Au final, les deux camps se sont tous trouvés surpris. Pas dans le même sens.
L'analyse complète :
 
Au fait, ne dites pas au bobo qu'il a perdu les élections, il croit les avoir remportées.
Perdre les présidentielles, se refaire une petite santé aux législatives, attendre patiemment de nouvelles victoires en suivant sans broncher (et sans projet) le charismatique Flanby. Cela ne vous rappelle rien ? Le scénario catastrophe post 2002 va-t-il se rejouer pour nos amis les bobos ?
Chut !... 
Published by Pidji
commenter cet article