Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au fait,

Recherche

Blog équitable


maxhavelaar_06a.jpg Aucun bobo n'est oublié


BIO.jpg100% BIO & sans OGM 


nucleairesmall3.jpg Bougies équitables ici !   

 
 

Archives

4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 17:08

Le 22 avril, nous risquons de croiser des électeurs au comportement curieux.

Rien d'étonnant, ce seront juste les électeurs de Ségolène Royal.

 

 

Lu dans le Monde d'hier :  

 "Je me bouche les oreilles, j'éteins la télé, et je vote Ségo"

 

 "Ségolène Royal, ça n'est pas mon truc. Plus je l'entends parler, moins j'ai envie de voter pour elle, raconte Rémi L.

 

 

   Claire R. , "plutôt écolo", a voté Taubira en 2002, "oui" au référendum de 2005, et choisira Ségolène Royal "en se pinçant le nez". L'encadrement militaire pour mineurs, le drapeau tricolore à la maison, la "une" de Challenges, le 28 mars, ("Les profits sont nécessaires !") "tout ça" la gêne. "Du coup, je n'écoute pas beaucoup la campagne". Avec des amis, elle a eu l'idée de lancer une pétition : "On vote pour toi, mais tais-toi."  Elle a renoncé : on aurait pu y lire une adresse machiste. "Mais que l'on soit clair : ce n'est pas parce que c'est une femme que ça me réconforte de voter par défaut."

 

 

 

   Jérôme M., du service œcuménique d'entraide Cimade, est une sorte d'anar d'habitude peu soucieux de l'isoloir. Sa logique, c'est le ""tout sauf Sarkozy". Je vote utile", résume-t-il. "Je ne crois plus aux sondages. Donc je ferme les oreilles au premier tour, pour éviter d'avoir à me boucher le nez au second. Le problème, c'est qu'elle fait vraiment rien pour nous aider. A la radio, quand j'entends son mauvais Malraux, c'est quand même pas emballant."

 

  

   Il y a aussi cette militante qui déclare, après la réunion de la candidate à Nantes, le 26 mars : "Je n'irai plus à un meeting, pour ne pas être tentée de l'abandonner."

 

  Ou Sophie Aslanian, prof de français, membre du Réseau éducation sans frontières et marraine de sans-papiers, qui éteint sa télé : "Je ne peux pas supporter quand elle me parle comme une vieille institutrice." Elle aurait "aimé voter Besancenot", elle mettra un bulletin Royal dans l'urne "en serrant les fesses, à l'insu de (son) plein gré", en répétant à ses copines : "On vote pas pour elle, on vote à gauche."  

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-891187,0.html

Partager cet article

Repost 0
Published by Pidji - dans bobosphere
commenter cet article

commentaires

Zora la rousse 11/04/2007 04:00

Le Bobo fait plus que jamais débat : dossier spécial dans le Nouvel Observateur, articles dans Libé, Le Monde... Les sociologues s'interrogent : le Bobo forcément de gauche, pourrait-il voter Bayrou ?
 

Peux-t-il faire basculer les élections ? Les présidentielles comme les autres, notamment les municipales à Paris et ailleurs ?
 

Et bien n'en déplaise à la journaliste de l'Obs qui titre "le bobo ne peut pas voter UMP", j'ai tous les attributs du Bobo et pourtant je soutiens Nicolas Sarkozy !
 


 



Notre famille a traversée le périph' pour s'installer dans le 93, dans un presque loft, trentenaires, nous travaillons dans la Com, 2 enfants... bref tous les attributs du Bobo selon la chanson de Renaud.
Depuis 4 ans, je vis une sorte de conte de fée social. J’ai traversé un drôle de pont-levis appelé périphérique, exploré les forêts des clichés, traversé les rivières des préjugés et résisté au tam-tam des médias et des kandiraton de la machine à café. Saint-Ouen dans le NeufCube est devenu mon royaume.
 

De belles rencontres, des engagements associatifs forts et des anecdotes croustillantes plus tard, une certitude demeure : je ne pourrai pas revenir en arrière et je m’en veux encore d’avoir pu douter.
 

Quand les villes deviennent des ghettos de pauvres ou de riches, quand les habitants ne se déplacent plus dans les urnes ou dans les réunions publiques parce qu’ils ne croient plus dans la capacité du politique à peser sur la vie quotidienne, alors la démocratie est en danger.
 

Quand les habitants sont certains que tout est décidé et que leur avis ne sert à rien, là encore la démocratie est en danger.
 

Le message que je voudrai faire passer ? Allez au moins une fois par an au Conseil municipal de votre ville, c’est là que beaucoup de choses se décident pour vous-mêmes et pour les générations futures : on a la ville et le pays qu’on mérite.
 

 
 

Ça peut sembler très « Petite maison dans la prairie » tout ça. C’est sans doute parce que ma ville du neufcube est un peu comme Walnut Grove. Un village attachant, où j’espère vos lecteurs auront envie de venir, pas seulement pour l’ambiance de son marché aux Puces, le plus grand du monde, mais aussi parce que les Gauloises blondes, les Blacks de la famille Cosby et les beurs de la famille Ramadan essayent (encore) d’y vivre ensemble.
 

 
 

Pour que les socialos-communistes ne transforment pas certains coins de Gaule en zones de non-droit, de descenseur social, la solution d’avenir c’est de voter Nicolas Sarkozy aux présidentielles.
 

L’ambition de Nicolas SARKOZY que je soutiens, c'est :
 

- que tous Français puissent gagner plus d’argent par le fruit de leurs efforts ;
 

- que tous les Français puissent sortir de chez eux sans avoir peur ;
 

- que tous les Français puissent être fiers de leurs enfants parce qu’ils auront pu faire des études et réussir ;
 

- que tous les Français puissent avoir la certitude de disposer des mêmes chances dans la vie.
 

…Alors notre pays retrouvera son aura et chacun d’entre nous, quelle que soit sa couleur, sa religion, ou son sexe, pourra dire avec fierté : « Je suis Français ».
 

Oui, je crois qu’avec Nicolas Sarkozy, cela est possible et c’est pour ça que je l’ai choisi.
 




D’autres billets d’humeurs sur AGORAVOX, le média citoyen (de tous les citoyens...) :

 


 

Ah ! si j’étais riche ? Parlons-en avec François Hollande
 

http://www.AgoraVox.fr/article.php3?id_article=18709
Récit d’une soirée «royale» dans le NeufCube, au café La Rotonde, entre une Gauloise blonde avec filtre bobo et le prince charmant de la Madone du Poitou.
 
 

Bobos, cocos : même combat ?
 

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=17263

cédric 05/04/2007 10:24

juste une petite invitation à venir voir mon dessin sur sako !

Grand Daim 05/04/2007 00:03

Comment votent les bobos ?

Mais comme des cons évidement !

Il n'y a qu'a lire votre article pour s'en convaincre... Poser une question c'est souvent y répondre...

Lee Harvey Oswald 04/04/2007 22:48

Un tel comportement moutonnier est tout simplement désolant !!!

Voir dégueulasse !!!

Le comportement des gens de gauche n'a jamais été à ce point discutable, et ce n'est certainement pas à l'honneur du Ps...

Bobofan 04/04/2007 17:47

Les pauvres :-(
Ceux qui auront le sourire auront voté Sarko !!!!!!!!!!!!!!!